achilles g. RIZZOLI

1896 . Kalifornie . USA
1982 . Kalifornie . USA

1801
1 

Stránka v českém jazyce se připravuje.

L'œuvre d'Achilles Rizzoli compte 350 planches à la mine de crayon, des rough en quelque sorte, qui relatent (écrits et schémas) l'élaboration de son grand œuvre : la réécriture d'un nouveau testament. Rizzoli y prend la place de Dieu et crée, pour ses proches, des structures architectoniques qui abritent leurs âmes dans l'au-delà.
Le plus spectaculaire de son œuvre est révélé par ses "architectures symboliques" (réalisées entre 1935 et 1944, antérieures donc aux planches), il en existe 25 environ, plus quelques petits formats assez schématiques. Le dessin présenté ici en fait partie. Il est particulièrement intéressant en ce que tout le système de Rizzoli avec ses figures récurrentes y est résumé.
Ces architectures éclectiques, “inspirées“ par l'exposition Panama Pacific International Exposition de 1915 à San Francisco, représentent ceux qu'il aime - amis, voisins, membres de sa famille ou personnages célèbres qu'il admire - métamorphosés en cathédrales et en palais. Rizzoli a imaginé une île où il réunirait toutes ces structures en une ville aux allures de paradis terrestre.
Ouvrages consacrés à Achilles Rizzoli:
A.G. Rizzoli Architect of Magnificent Visions par Jo Farb Hernandez, John Beardsley et Roger Cardinal chez Harry N. Abrams, Inc, Publishers 1998

[Achilles Rizzoli, Interdisciplinary Approach->11]. Thèse de doctorat (2004) par Barbara Safarova.

<< >>
(c) art brut zemankova@artbrut.cz, powered by PureHTML